FANDOM


Primaire des Républicains de 2016
Élection primaire des Républicains de 2016
Premier tour

20 novembre 2016

Second tour

17 novembre 2016

Mode de scrutin

Primaire ouverte

Résultats

François Fillon : 66,50%
Alain Juppé : 33,50%

Participation

4 298 097 votants (1e tour)
4 404 812 votants (2e tour)


La primaire présidentielle des Républicains de 2016 est le scrutin des 20 et 27 novembre qui désigne le candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017.

Forte de plus de quatre millions d'électeurs à chaque tour, la primaire est analysée comme un succès. Il s'agit en effet du plus grand succès qu'ait connu ce type de scrutin en France. C'est aussi le premier à se tenir dans l'hémisphère droit de la vie politique française. Parmi les sept candidats se présentant sont comptés un ancien président de la République, deux anciens Premiers ministres, trois anciens ministres et un chef de parti.

Bien que les sondages aient unanimement annoncés un second tour entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy avec une nette victoire du premier ensuite, Nicolas Sarkozy est éliminé dès le premier tour et Alain Juppé est largement vaincu par François Fillon.

Candidatures Modifier

Candidatures déclarées Modifier

Candidatures retirées Modifier

  • Xavier Bertrand (après son élection face au Front national aux élections régionales de 2015)[13]
  • Christian Estrosi (après son élection face au Front national aux élections régionales de 2015)[14]

Candidatures avortées Modifier

Les personnes suivantes n'ont pu réunir le nombre de parrainages nécessaires :

Candidatures putatives Modifier

Campagne Modifier

Modalités de la primaire Modifier

L'électeur désireux d'aller voter doit être majeur ou bien en passe de le devenir avant l'élection présidentielle d'avril-mai 2017. Il doit se présenter à son bureau de vote avec une pièce d'identité et une somme de deux euros, et se voit demander de signer une charte indiquant qu'il partage "les valeurs républicaines de la droite et du centre".

L'organisation des bureaux de vote demande une logistique huilée pour la mise en place. Chaque circonscription se trouve dotée de cinq bureaux au moins avec ensuite un nombre de plus en plus croissant à mesure qu'elle a voté à droite à l'élection présidentielle de 2012.

L'argent récolté doit servir à rembourser le coût de la primaire. Le parti s'est engagé à reverser le surplus dans les comptes de la campagne présidentielle du vainqueur.

Publications d'ouvrages Modifier

La primaire s'avère riche en publication d'essais : Faire de François Fillon en septembre 2015, La France pour la vie de Nicolas Sarkozy et Le Sursaut français de Jean-François Copé en janvier 2016, Ne vous résignez pas de Bruno Le Maire en février 2016, Le printemps des libertés de Hervé Mariton en mars 2016, Nous avons changé le monde de Nathalie Kosciusko-Morizet en mars 2016, Tous des lâches de Nadine Morano en avril 2016 et Un chemin français de François Baroin. Alain Juppé décline son programme en quatre livres. La presse le souligne en même que d'autres figures politiques rencontrent le succès comme Philippe de Villiers et Christiane Taubira. Notons les ventes de François Fillon (87 000 en tout) et de Nicolas Sarkozy (67 000 en une semaine)[25].

Participation des centristes Modifier

Les militants de l'UDI réunis en congrès le 20 mars 2016 votent à 66,56% contre une participation de leur parti aux primaires. Ils votent aussi à 84,87 % pour l'investiture de leurs candidats aux élections législatives de 2017 indépendamment des Républicains[26].

Obtention des parrainages Modifier

Débats Modifier

Premier débat Modifier

  • Date : 13 octobre 2016.
  • Arbitres : Gilles Bouleau (TF1), Élisabeth Martichoux (RTL) et Alexis Brézet (Le Figaro).
  • Durée du débat : 2 heures, 18 minutes, 22 secondes.
  • Audience : 5,63 millions de téléspectateurs (26,3% de part de marché).

Cette première audience est plus élevée que celle du débat des primaires socialistes de 2011.

Deuxième débat Modifier

  • Date : 3 novembre 2016.
  • Arbitres : Ruth Elkrief (BFM TV), Laurence Ferrari (I-télé).
  • Durée du débat : 2 heures, 34 minutes, 11 secondes.
  • Audience : 2,90 millions de téléspectateurs (12,10% de part de marché).

Troisième débat Modifier

Quatrième débat Modifier

  • Date : 24 novembre 2016.
  • Arbitres : Gilles Bouleau (TF1), David Pujadas (France 2) et Alexandra Bensaid (France Inter).
  • Durée du débat : 1 heure, 54 minutes, 79 secondes.
  • Audience : 8,50 millions de téléspectateurs (33,80% de part de marché).

Cette audience est la plus élevée des émissions politiques françaises de l'année 2016.

Sondages Modifier

Premier tour Modifier

Second tour Modifier

Résultats Modifier

Premier tour Modifier

Candidat Parti Score Voix
François Fillon LR 44,10% 1 772 372
Alain Juppé LR 28,60% 1 147 582
Nicolas Sarkozy LR 20,60% 826 952
Nathalie Kosciusko-Morizet LR 02,60% 102 658
Bruno Le Maire LR 02,40% 95 687
Jean-Frédéric Poisson PDC 01,50% 58 529
Jean-François Copé LR 00,30% 11 852
Blancs et nuls - 00,23% 9 883

Second tour Modifier

Candidat Parti Score Voix
François Fillon LR 66,50% 2 906 619
Alain Juppé LR 33,50% 1 465 434
1er tour primaire LR 2016

Résultats du premier tour

2e tour primaire LR 2016

Résultats du second tour

Commentaire Modifier

Cette primaire est la première organisée par la droite française. Des voix gaullistes comme celle de Henri Guaino critiquent un processus contraire à l'esprit des institutions de la Cinquième République. Au sujet des primaires, le général de Gaulle disait :

Vous n'empêcherez pas qu'une pré-sélection soit un pré-jugement. Ce sera un avant-premier tour. Il permettra à n'importe clan de peser pour éliminer le meilleur candidat. On retombera dans le système du suffrage restreint. Ne doutez pas qu'il écartera toujours Clemenceau au profit de Deschanel. Ne doutez pas que les notables désignera toujours le plus faible, le plus irrésolu, le plus inconsistant. Et le classement qu'ils auront institué risque d'influencer irrémédiablement le corps électoral tout entier. Laissez donc le peuple choisir lui-même ! Son instinct est plus sûr que celui des partis ![43]


Références Modifier

  1. François Fillon annonce sa candidature à la primaire UMP
  2. La bataille de l'UMP
  3. Fillon va sortir un livre évoquant ses relations avec Sarkozy
  4. Présidentielle 2017 : Alain Juppé annonce sa candidature à la primaire de l'UMP
  5. La bataille de l'UMP
  6. Jean-Frédéric Poisson officialise sa candidature à la primaire de la droite
  7. VIDEO. Jean-François Copé annonce sa candidature à la primaire de la droite
  8. Bruno Le Maire annonce officiellement sa candidature pour la primaire de la droite
  9. Nathalie Kosciusko-Morizet annonce sur TF1 sa candidature à la primaire de la droite pour 2017
  10. Nicolas Sarkozy: "J'ai décidé d'être candidat à la présidentielle de 2017"
  11. La bataille de l'UMP
  12. [http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2016/09/09/annonces-fiscales-fin-de-la-course-aux-parrainages-a-droite-suivez-l-actualite-politique-en-direct_4994918_4854003.html Direct politique : Mariton a rassemblé les parrainages pour se présenter à la primaire de la droite]
  13. Xavier Bertrand renonce à la primaire à droite
  14. Christian Estrosi renonce à la primaire en 2017
  15. Nadine Morano, cinquième candidate officielle à la primaire de la droite
  16. Primaire à droite. Hassen, 27 ans, veut défier Sarkozy, Juppé, Fillon
  17. Primaire à droite : Frédéric Lefebvre annonce sa candidature
  18. Geoffroy Didier annonce sa candidature à la primaire de la droite
  19. Hervé Mariton annonce sa candidature à la primaire de la droite
  20. Jacques Myard candidat à la primaire de la droite
  21. Henri Guaino candidat à la primaire de la droite
  22. MAM, candidate à la primaire de la droite ?
  23. Primaire à droite: Michèle Alliot-Marie pourrait se déclarer en avril
  24. Thierry Mariani, co-fondateur de la Droite populaire n'exclut pas d'être candidat à la primaire de la droite en 2016
  25. Sarkozy, Villiers, Taubira : mais qu’est-ce qui fait vendre les livres politiques ?
  26. Les adhérents de l’UDI refusent de participer à une primaire à droite
  27. [http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2016/09/09/annonces-fiscales-fin-de-la-course-aux-parrainages-a-droite-suivez-l-actualite-politique-en-direct_4994918_4854003.html Direct politique : Mariton a rassemblé les parrainages pour se présenter à la primaire de la droite]
  28. Primaire de la droite : qui parraine qui ?
  29. Primaire à droite : Alain Juppé largement plébiscité par les électeurs
  30. Primaire à droite: Juppé écrase la concurrence et devance Sarkozy de 17 points
  31. Primaire de la droite: Alain Juppé toujours en tête
  32. Primaire à droite: Juppé toujours en tête
  33. Primaire de la droite : Juppé accroît son avance
  34. Primaire à droite: les intentions de vote pour Fillon en forte hausse
  35. Fillon, troisième homme, poursuit son ascension dans les sondages
  36. François Fillon rattrape Nicolas Sarkozy
  37. Primaire à droite: Juppé cède du terrain à Sarkozy et Fillon
  38. Primaire de la droite: un sondage donne Fillon très légèrement en tête
  39. PRIMAIRE : INTENTION DE VOTE DE SECOND TOUR ET BILAN DE NOS MESURES
  40. [http://www.opinion-way.com/pdf/opinionway_-_l_intention_de_vote_au_second_tour_de_la_primaire_de_la_droite_et_du_centre_-_novembre_2016.pdf L’intention de vote au second tour de la Primaire de la droite et du centre]
  41. Face à Juppé, Fillon l'emporterait avec 65% des voix
  42. Fillon devant Juppé avec 61% des votes (Opinionway)
  43. La #primaire contraire à l'esprit de la constitution de la Vème République. Texte prémonitoire du Général de Gaulle.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.