FANDOM


L'affaire Tapie est un scandale politico-financier français.

Sujet de l'affaire Modifier

L'affaire concerne le litige qui oppose Bernard Tapie au Crédit Lyonnais, sur la revente d'Adidas. L'arbitrage, rendu par un tribunal arbitral, aboutit à une sentence accordant 403 millions d'euros à Bernard Tapie, en juillet 2008. Les magistrats soupçonnent un "simulacre d'arbitrage" pour favoriser l'homme d'affaires, avec l'aval de l'exécutif de l'époque.

Déroulement de l'affaire Modifier

L'enquête a montré, via la saisie des agendas de l'ancien président, Nicolas Sarkozy, que Bernard Tapie s'est rendu plusieurs fois à l'Elysée avant la sentence litigieuse. Mais pour l'instant, ce sont surtout les proches de l'ancien président qui sont inquiétés: cinq personnes sont mises en examen pour "escroquerie en bande organisée", dont Bernard Tapie, un des juges arbitres et l'ex-directeur de cabinet du ministère de l'Economie aujourd'hui patron d'Orange, Stéphane Richard. Surtout, c'est le secrétaire général de la présidence de l'époque, Claude Guéant, qui a été entendu en garde à vue fin mai.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard