FANDOM


Compaoré.JPG
Blaise Compaoré
Informations biographiques
Naissance

3 février 1951
Ziniaré, Haute-Volta (Burkina Faso)

Décès

-

Nationalité

burkinabé

Parti politique

Congrès pour la démocratie et le progrès

Conjoint(e)

Chantal de Fougères

Enfants

Djamila Imani

Diplôme

Ecole normale de Ouagadougou

Profession

Militaire

Religion

Catholicisme

Résidence

Yamoussoukro (Côte d'Ivoire)


Blaise Compaoré (3 février 1951 - ...) est un homme d'État burkinabé. Il est le 3e président du Burkina Faso du 15 octobre 1987 au 31 octobre 2014.

Blaise Compaoré prend le pouvoir lors d'un putsch en 1987 dans lequel meurt le président Thomas Sankara, icône du panafricanisme. Il a alors 36 ans. Le début de son règne est marqué par l'élimination d'opposants. En 1991, l'ancien militaire est élu président et rétablit le multipartisme. Il est réélu en 1998, en 2005 et en 2010. Malgré plusieurs affaires de trafics d'armes ou de diamants et des liens controversés avec des dictateurs, le président burkinabé jouit d'une solide réputation à l'étranger. Il s'impose notamment en médiateur dans les crises africaines. Mais Blaise Compaoré doit aussi faire face aux tensions dans son propre pays. Les premières interviennent en 1998 après la mort d'un journaliste enquêtant sur un meurtre impliquant son frère.

Mais c'est en s'accrochant au pouvoir que le président trouve sa perte. A l'origine de la colère du peuple : une réforme constitutionnelle lui permettant de se représenter à l'élection présidentielle burkinabé de 2015. François Soudan, directeur de la rédaction de Jeune Afrique, estime que ses années de pouvoir l'on coupé du peuple et qu'il n'a donc pas anticipé sa colère. A son tour renversé, après vingt-sept ans de pouvoir, le président de soixante-trois ans démissionne et quitte la capitale Ouagadougou. Il doit prendre la direction de son fief de Pô mais, averti que la population l'attend, son convoi s'arrête, puis c'est un hélicoptère français, probablement des forces spéciales basées à Ouagadougou, qui exfiltre l'ancien président et des proches, tandis que le reste du convoi de vingt-sept véhicule se rend nuitamment au Bénin. Arrivé à Fada N’Gourma, à une centaine de kilomètres dans l’est du Burkina, il embarque à bord d'un autre hélicoptère qui le réfugie à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, où il loge à hôtel Président avec sa famille et ses proches. L'intérim est assuré par Nabéré Honoré Traoré[1].

Références Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard