Fandom

Politique

Cinquième République française

1 338pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

La Cinquième République est un régime politique français en vigueur depuis le 4 octobre 1958.

C'est un régime de nature républicaine, qualifié de "monarchie républicaine" à ses débuts mais maintes fois modifié depuis, qui est aujourd'hui, après la Troisième République, le deuxième régime le plus stable en France depuis la Révolution française.

Institutions Modifier

Le Premier ministre n’est pas élu. C’est le président qui choisit l’homme auquel il fera confiance pour mener le gouvernement qui appliquera le programme. Ce dernier est présenté par le Premier ministre à l’Assemblée nationale dans un « discours de politique générale », que les députés directement élus par le peuple choisissent de valider ou non en lui accordant la confiance. Par ce vote, le Premier ministre reçoit la légitimité indirecte du peuple, et les députés s’engagent à voter les lois du gouvernement. L’Assemblée est un lieu de débat entre majorité et opposition pour évaluer la loi voire l’améliorer, puis elle vote cette loi. Cela montre l’importance du vote aux élections législatives car un gouvernement ne peut mener à bien sa politique sans une majorité nette (d’où le scrutin majoritaire voulu par Charles de Gaulle). Une cohabitation serait marquée par une instabilité politique, sorte de monstre à deux têtes.

Histoire de la Cinquième République Modifier

Contexte et création Modifier

La République gaullienne (1958-1969) Modifier

Guerre d'Algérie Modifier

Politique de grandeur Modifier

Puissance internationale Modifier

Mai 1968 et ses suites Modifier

L'après-de Gaulle (1969-1981) Modifier

L'action gouvernementale subit des pressions contradictoires, comme le montre l'évolution finalement comparable des mandats présidentiels de Georges Pompidou (1969-1974) et de Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981). Ils débutent par une volonté de changer la société, puis adoptent un tournant conservateur après quelques années de pouvoir. La période pompidolienne peut cependant être aussi classée dans la poursuite de la "République gaullienne"[1].

Fin des Trente Glorieuses Modifier

Face à l'héritage du Général Modifier

Les mutations de la société Modifier

Construire l'Europe Modifier

L’émergence de la France moderne (1981-2007) Modifier

L'arrivée du libéralisme économique Modifier

Le marqueur de la gauche au pouvoir Modifier

Tensions entre communautés Modifier

L'épanouissement du Front national Modifier

Une Europe intégrée Modifier

Le temps des crises (depuis 2007) Modifier

La France dans la crise économique mondiale de 2008 Modifier

La France dans l'UE en crise Modifier

L'abandon de l'héritage gaulliste Modifier

Présidents de la Cinquième République Modifier

Image Nom Élection Début de mandat Fin de mandat Parti
François Hollande.jpg François Hollande 6 mai 2012 15 mai 2012 PS
Nicolas Sarkozy.jpg Nicolas Sarkozy 6 mai 2007 16 mai 2007 15 mai 2012 UMP
Jacques Chirac.jpg Jacques Chirac 7 mai 1995
5 mai 2002
17 mai 1995 16 mai 2007 UMP
François Mitterrand.jpg François Mitterrand 10 mai 1981
8 mai 1988
21 mai 1981 17 mai 1995 PS
Valéry Giscard d'Estaing.jpg Valéry Giscard d’Estaing 19 mai 1974 27 mai 1974 21 mai 1981 FNRI
UDF
Georges Pompidou.jpg Georges Pompidou 15 juin 1969 20 juin 1969 2 avril 1974 UDR
Charles de Gaulle.jpg Charles de Gaulle 21 décembre 1958
19 décembre 1965
8 janvier 1959 28 avril 1969 UNR
UDR

Références Modifier

  1. Mathias Bernard, Histoire politique de la Ve République, Armand Colin, 2008

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard