FANDOM


Franz-Olivier Giesbert
Franz-Olivier Giesbert
Informations biographiques
Naissance

18 janvier 1949
Wilmington,Delaware (États-Unis)

Décès

-

Nationalité

Française

Parti politique

PS (1974-1979)

Conjoint(e)

Nahed Ojjeh
Valérie Toranian

Enfants

-

Diplôme

Centre de formation des journalistes

Profession

Journaliste
Écrivain

Religion

Catholicisme

Résidence


Franz-Olivier Giesbert (18 janvier 1949 - ...) est un journaliste et écrivain franco-américain.

Engagement politique Modifier

Militantisme et activités Modifier

Il prend sa carte au Parti socialiste en 1974 après l'élection présidentielle qui a vu François Mitterrand accéder au second tour et manquer de peu la victoire. Il décrit lui-même cette campagne comme "formidable" mais dit aussi ressentir de la honte de l'avoir prise. François Mitterrand lui propose une circonscription dans l'Isère et Pierre Mauroy une dans le Nord. Il rend sa carte en 1979.

La ville de Rouen lui a été proposée par Jean Lecanuet, qui en est le maire, et aussi par Jacques Chirac[1].

Positionnement politique Modifier

Franz-Olivier Giesbert est personnellement libéral et europhile. Dans les années 1980, il s'oppose sur un plateau de télévision à Jean-Marie Le Pen. En 2012, il ridiculise les petits candidats de l'élection présidentielle.

Présence médiatique Modifier

Presse écrite Modifier

Télévision Modifier

Radio Modifier

  • 2014 - ... : RTL

Bibliographie Modifier

Romans Modifier

  • Monsieur Adrien (1982)
  • L'Affreux (1992)
  • La Souille (1995)
  • Le Sieur dieu (1998)
  • Mort d'un berger (2002)
  • L'Abatteur (2003)
  • L'Américain (2004)
  • L'Immortel (2007)
  • Le Huitième Prophète (2008)
  • Le Lessiveur (2009)
  • Un très grand amour (2010)
  • Dieu, ma mère et moi (2012)
  • La Cuisinière d'Himmler (2013)
  • L'amour est éternel tant qu'il dure (2014)

Essais politiques Modifier

  • François Mitterrand ou la tentation de l'histoire (1977)
  • Jacques Chirac (1987)
  • Le Président (1991)
  • La Fin d'une époque (1993)
  • Le Vieil Homme et la Mort (1996)
  • François Mitterrand, une vie (1996)
  • La Tragédie du président (2006)
  • M. le Président : Scènes de la vie politique (2005-2011) 2011)
  • Derniers carnets - Scènes de la vie politique en 2012 (et avant) (2012)
  • Chirac, une vie (2016)

Références Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard