FANDOM


Harold McMillan
Harold Macmillan
Informations biographiques
Naissance

Maurice Harold Macmillan
10 février 1894
Chelsea, Angleterre (Royaume-Uni)

Décès

29 décembre 1986 (à 92 ans)
Chelwood Gate, Angleterre (Royaume-Uni)

Nationalité

Britannique

Parti politique

Parti conservateur

Conjoint(e)

Lady Dorothy Macmillan

Enfants

Maurice Macmillan
Caroline Faber
Catherine Amery
Sarah Heath

Diplôme

Balliol College, Oxford

Profession

Éditeur

Religion

Anglicanisme

Résidence


Harold Macmillan (10 février 1894 - 29 décembre 1986) est un homme politique britannique. Il est le 43e Premier ministre du Royaume-Uni du 14 janvier 1957 au 19 octobre 1963.

Combattant de la Première Guerre mondiale blessé à la bataille de la Somme, Harold Macmillan devient parlementaire à partir des années 1920 puis embrasse une carrière gouvernementale après la Seconde Guerre mondiale dans les cabinets de Winston Churchill et d’Anthony Eden. Ce dernier démissionne et Harold Macmillan lui succède.

C’est un conservateur de la tendance disraelienne, attaché au concept de la One Nation, qui croit aux idées de l’après-guerre comme l’État-providence et le keynésianisme, pour permettre de renforcer le marché intérieur, lui qui appartient à une génération politique marquée par la grande dépression des années 1930. Il bénéficie pour cela d’une conjoncture internationale favorable et d’une croissance élevée, ainsi que d’un taux de chômage faible. Il doit pourtant reforger une nouvelle crédibilité pour la Grande-Bretagne sur la scène internationale, qui souffre de ne plus avoir sa relation spéciale avec les États-Unis depuis la crise du canal de Suez et qui perd de sa puissance avec la décolonisation de l’Afrique subsaharienne qu’il mène à terme. Il la dote donc de l’arme nucléaire et cherche à la faire entrer dans la Communauté européenne. Mais le veto de la France à cette entrée, associé à la révélation de deux scandales, le décalage moral avec la jeunesse tumultueuse des années 1960 et la découverte d’un cancer, font qu'il démissionne en 1963.

Il entame alors une longue retraite puisqu’il décède en 1986 à l’âge de 92 ans, un record de longévité pour un ancien Premier ministre britannique, battu en 2005 par James Callaghan. "Supermac" est retenu pour son pragmatisme, son esprit et son flegme et aussi pour sa critique de la politique d’apaisement à l’égard des totalitarismes dans les années 1930.

Carrière politique Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard