FANDOM


Callaghan.JPG
James Callaghan
Informations biographiques
Naissance

Leonard James Callaghan
27 mars 1912
Portsmouth, Angleterre (Royaume-Uni)

Décès

26 mars 2005 (à 92 ans)
Ringmer, Angleterre (Royaume-Uni)

Nationalité

Britannique

Parti politique

Parti travailliste

Conjoint(e)

Audrey Callaghan

Enfants

Margaret
Julie
Michael

Diplôme

Aucun

Profession

Fonctionnaire des impôts
Responsable syndical

Religion

Athéisme

Résidence

Chester Square, Belgravia, Londres


James Callaghan (27 mars 1912 - 26 mars 2005) est un homme politique britannique. Il est le 48e Premier ministre du Royaume-Uni du 5 avril 1976 au 4 mai 1979.

James Callaghan est le seul dans l'Histoire du Royaume-Uni a avoir occupé les quatre fonctions régaliennes de l'État que son le chancelier de l'Échiquier, le secrétaire d'État à l'Intérieur, le secrétaire d'État aux Affaires étrangères et le Premier ministre. Il est parvenu à cette fonction en vainquant cinq adversaires après la démission de Harold Wilson en 1976. Mais il gouverne avec une majorité fragile permise par des alliances avec de petits partis. Il devient vite impopulaire avec l'échec du référendum écossais et surtout l'hivers du mécontentement, nom donné à l'hivers 1975-1976 fait de grèves généralisées et de paralysie du pays, dont il ne découvre l'ampleur qu'à son retour d'un sommet économique en Guadeloupe, comme le résume The Sun "Une crise ? Quelle crise ?". Il perd donc la motion de confiance du 28 mars 1979 puis les élections du 3 mai et se retire de la présidence du Parti travailliste.

En 1987, il quitte son siège parlementaire et devient baron de Cardiff. Il décède en 2005 en ayant atteint le record de longévité pour un Premier ministre britannique, c'est-à-dire à la veille de son 93e anniversaire.

Premier ministre (1976 – 1979) Modifier

  • A son arrivée, la situation économique empire au point que le Royaume-Uni tombe au 18ème rang mondial en terme de PIB par an. L’inflation atteint 27% en a hausse du chômage atteint 1,5 millions de personnes en 1976.
  • Grève en 1977
  • La crise économique et monétaire marque son passage à la tête du gouvernement. Cette continuité du déclin britannique fit dire au chancelier allemand Helmut Schmidt que le Royaume-Uni n’est plus une nation développée.
  • Il incarne l'aile modérée du parti et se maintient au pouvoir grâce à une alliance avec les libéraux (Lib-Lab).
  • La vague de mouvements sociaux qui agitent le Royaume-Uni durant l'hiver 1978-1979 (dit « hiver du mécontentement ») est en grande partie responsable de sa défaite.
  • Son projet d'autonomie interne pour l'Écosse échoue en mars 1979. Son gouvernement est alors renversé par une motion de censure, votée aux Communes par 311 voix contre 310.
  • Lors des élections anticipées du 3 mai 1979, il perd face à la « Dame de fer », Margaret Thatcher.
Callaghansouriant.JPG

James Callaghan et Jimmy Carter

Mandats et fonctions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard