FANDOM


Maistre.JPG
Joseph de Maistre
Informations biographiques
Naissance

Joseph-Marie de Maistre
1er avril 1753
Chambéry, Royaume de Sardaigne, Duché de Savoie

Décès

26 février 1821 (à 67 ans)
Turin, Royaume de Sardaigne

Nationalité

Française

Parti politique

Royalisme

Conjoint(e)

Françoise-Marguerite de Morand

Enfants

Adèle
Rodolphe
Constance

Diplôme

-

Profession

Philosophe
Ecrivain
Avocat
Diplomate

Religion

Catholicisme

Résidence

Chambéry, Royaume de Sardaigne
Aoste, Italie
Lausanne, Suisse
Saint-Pétersbourg, Russie


Joseph-Marie, comte de Maistre (1er avril 1753 - 26 février 1821) est un philosophe, écrivain, avocat et diplomate savoyard.

Il défend des sociétés hiérarchiques et un état monarchique dans la période qui suit immédiatement la Révolution française.

Biographie Modifier

Maistre est un sujet du roi du Piémont-Sardaigne qu'il sert en tant que membre du sénat savoyard (1787-1792), ambassadeur en Russie (1803-1817) et ministre d'Etat à la cour de Turin (1817-1821). Il est l'un des émigrés de la Révolution française. Il est ensuite reconnu à l'époque de la Restauration.

Philosophie politique Modifier

Grande figure de l'anti-Lumières, Maistre voit la monarchie à la fois comme une institution de droit divin et comme la forme unique d'un gouvernement stable. Il appelle à un retour des Bourbon sur le trône de France et argue que le pape devrait avoir l'autorité suprême sur les affaires temporelles. Il considère également que c'est la rejet rationaliste de la chrétienté qui est directement responsable du désordre et des excès populaires qui suit la Révolution française de 1789.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard