FANDOM


Les Républicains
Les Républicains
Fondation

29 mai 2015

Président

Nicolas Sarkozy

Personnages clés

Nicolas Sarkozy
Alain Juppé

Positionnement

Centre-droit

Idéologie

Europhilie
Démocratie chrétienne
Libéralisme

Adhérents

175 900


Les Républicains (LR) est un parti politique français fondé le 29 mai 2015.

Il succède à l'Union pour un mouvement populaire par volonté de Nicolas Sarkozy. Il est un des deux principaux partis de l'échiquier politique français et le principal à droite. Le parti se situe au centre-droit.

Histoire Modifier

Fondation Modifier

Dans sa campagne de 2014 pour reprendre la tête du parti, Nicolas Sarkozy annonce sa volonté de changer l'UMP "de fond en comble", d'en changer le nom et de lui influer une culture plus militante à travers une plus grande participation des adhérents. Les noms et logos imaginés sont publiés à l'avance par Le Journal du dimanche. Il s'agirait de le rebaptiser "Les Républicains". Le nom est fortement critiqué car il est perçu comme une appropriation de la République, ou bien comme un clin d'œil au Parti républicain des États-Unis. Cependant, une action en justice, portée par des associations et des partis de gauche, est déboutée, permettant à l'UMP de se rebaptiser après un vote électronique des militants le 29 mai 2015, dans lequel 83,28% des 45,74% de votants approuvent le changement de nom. Le lendemain, la création du parti est consacrée lors d'un congrès à la Porte de la Villette, à Paris[1][2].

Primaire ouverte et présidentielle de 2017 Modifier

Les Républicains tiennent la primaire ouverte de la droite et du centre les 20 et 28 novembre 2016 afin de désigner leur candidat à l'élection présidentielle de 2017. Les candidats en lisse sont Jean-François Copé, François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Frédéric Poisson et Nicolas Sarkozy. Les trois débats organisés en octobre et novembre sur TF1, sur BFM TV et I-télé et sur France 2 rassemblent des audiences élevées témoignant de l'intérêt suscité par le scrutin. Les commentateurs l'expliquent par la qualité du personnel politique en jeu (un ancien président, deux anciens Premiers ministres, trois anciens ministres et un chef de parti) et par les chances réelles du candidat désigné de l'emporter le 7 mai. François Fillon (44,10%) et Alain Juppé (28,60%) se qualifient pour le second tour en déjoue ainsi les sondages qui faisaient d'Alain Juppé le favori du scrutin et l'opposant de Nicolas Sarkozy. Ce dernier est éliminé avec 20,60% et apporte son soutien à son ancien Premier ministre. Ce dernier l'emporte largement avec 66,50%.

François Fillon se retrouve propulsé en tête des intentions de vote avant de régresser en deuxième position derrière Marine Le Pen (FN). Les révélations de plusieurs scandales financiers le concernant fin janvier le démet du second tour et le relèguent en troisième place, dépassé par Emmanuel Macron (EM). Le candidat est confronté à une intense pression médiatique, à une enquête judiciaire expéditive, une fronde interne et à l'incapacité de mener une campagne sereine sur le terrain. Tandis que 65% des Français désapprouvent le maintien de sa candidature, 70% des sympathisants LR la soutiennent[3].

François Fillon termine troisième de l'élection présidentielle avec 20,10%. Il s'agit du plus mauvais score de la droite à ce scrutin et de la première fois qu'elle ne se hisse pas au second tour. Dans son discours, le candidat dit porter la responsabilité de la défaite et appelle à soutenir Emmanuel Macron, qualifié face à Marine Le Pen.

La droite après la débâcle Modifier

Après la défaite de François Fillon, Le Monde commente : « Privée de leaders légitimes, la droite avance comme un canard sans tête. A grand renfort de Tweet, de communiqués et d’interviews, tout le monde donne son avis sur le second tour de l’élection présidentielle [...]. Sans concertation ni coordination »[4].

Références Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.