FANDOM


Napoléon.JPG
Napoléon Ier
Règne
Dates

18 mai 1804 – 6 avril 1814
20 mars 1815 – 22 juin 1815

Couronnement

2 décembre 1804
Cathédrale Notre-Dame de Paris

Chefs de gouvernement

-

Prédécesseur

Lui-même (premier consul de la République)

Successeur

Louis XVIII

Informations biographiques
Naissance

Napoleone di Buonaparte
15 août 1769
Ajaccio, Corse (France)

Décès

5 mai 1821 (à 51 ans)
Longwood House, Sainte-Hélène (Royaume-Uni)

Sépulture

Les Invalides, Paris (France) (officiellement)

Dynastie

Maison Bonaparte

Père

Charles Bonaparte

Mère

Maria Letizia Ramolino

Conjoint(e)

Joséphine de Beauharnais Marie-Louise d'Autriche

Enfant(s)

Napoléon II

Entourage

Joseph Bonaparte (frère)
Lucien (frère)
Élise (sœur)
Louis (frère)
Pauline (sœur)
Caroline (sœur)
Jérôme (frère)
Napoléon III (neveu)

Religion

Catholicisme

Résidence

Ajaccio, Corse (France)
Paris (France)


Napoléon Ier (15 août 1769 - 5 mai 1821) est un monarque français. Il est le 1er empereur des Français du 18 mai 1804 au 6 avril 1814 et du 20 mars 1815 au 22 juin 1815.

Napoléon domine les affaires européennes pendant une décennie en menant la France contre une série de coalitions ennemies dans ce qui est désormais appelé les guerres napoléoniennes. Il est sorti victorieux de la plupart de ces campagnes et une vaste majorité de ses batailles au point de remporter le contrôle de l'Europe continentale jusqu'à sa défaite finale de 1815, par ses talents militaires qui en font un des plus grands commandants de l'Histoire, au point que ses campagnes sont étudiées dans des écoles militaires du monde entier. Cet homme modeste devenu Empereur a restructuré la diplomatie du continent. Il demeure une des figures politiques les plus adulées et les plus controversées de l'Historie occidentale. Il remporte la plupart est un des plus grands commandants de l'Histoire au point que ses campagnes. Dans les affaires internes, Napoléon a un impact majeur sur le long terme par ses réformes libérales sur les territoires conquis, sur tout aux Pays-Bas et en Suisse et également dans de grandes parties de l'Allemagne et de l'Italie modernes. Il est ainsi à l'origine de politiques libérales fondamentales en France et à travers l'Europe occidentale. Son plus remarquable accomplissement législatif est le Code Napoléon, qui fut adopté sous des formes diverses par le quart des systèmes législatifs du monde, du Japon au Québec.

Biographie Modifier

Empereur des Français Modifier

Conquête de l'Europe et extension de l'Empire Modifier

Campagne de la troisième coalition : contre le Saint-Empire et la Russie (1803-1806) Modifier

Conséquences : fin du Saint-Empire et création de la Confédération du Rhin Modifier

Campagne de la quatrième coalition : contre la Prusse et la Russie (1806-1807) Modifier

Conséquences : création du duché de Varsovie et alliance franco-russe Modifier

Instauration du blocus continental contre la Grande-Bretagne (1806-1814) Modifier

Guerre péninsulaire : Succession des Bourbon, bourbier espagnol et débarquement des Anglais (1807-1814) Modifier

Campagne de la cinquième coalition : contre l'Autriche (1809) Modifier

Apogée de l'Empire napoléonien : l'Europe de 1812 Modifier

Chute de l'Empire Modifier

Campagne de Russie (1812) Modifier

Campagne de la sixième coalition : contre l'Europe (1812-1814) Modifier

Traité de Fontainebleau et abdication Modifier

Exil et retour Modifier

Île d'Elbe Modifier

Vol de l'Aigle Modifier

Les Cent-Jours Modifier

Réinstallation en France Modifier

Campagne de la septième coalition Modifier

Waterloo et abdication finale Modifier

Exil à Sainte-Hélène Modifier

Déportation (1815) Modifier

Dernières années à Sainte-Hélène (1815-1821) Modifier

Mort et enterrement (1821) Modifier

Retour des cendres Modifier

Héritage Modifier

Notoriété Modifier

  • Une étude américaine de 2014, basée sur le nombre de recherches des internautes sur le web, classe Napoléon deuxième en terme de personnage le plus marquant de l'Histoire mondiale, seulement derrière Jésus Christ et devant le prophète Mahomet[1].
  • Napoléon est le deuxième personnage le plus représenté au cinéma après Jésus, avec au moins deux-cents films en début de XXIe siècle, le premier datant de 1897, deux ans après l'invention du cinématographe, quand Louis Lumière met en scène le court-métrage "Entrevue de Napoléon et du pape"[2].
  • Il existe un plus grand nombre de publications sur Napoléon que de jours écoulés depuis sa mort. L'historien français Jean Tulard, en mai 2014, compte 80 000 titres pour 75 500 jours. Thierry Lentz relève que la période napoléonienne est la plus féconde en matière de publications avec la Seconde Guerre mondiale[3].
  • Charles de Gaulle : « Il a laissé la France plus petite qu’il ne l’avait trouvé, soit. Mais une nation ne se définit pas ainsi. C’est comme Versailles, il fallait le faire. Pour la France, il devait exister… Ne marchandons pas la grandeur. Mais voyez comme les défaites n’ont pas atteint Napoléon. »

Patrimoine Modifier

Sur les 120 bicornes qu'a possédé Napoléon, qu'il porté aux épaules et non droit, seuls 19 ont été authentifiés. 17 d'entre deux sont dans des musées.

En 2007, un sabre porté par l'empereur est vendu 4,8 millions d'euros . Le 12 novembre 2014, un collier de perles porté par Joséphine a, lui, été vendu 2,73 millions d'euros. Certaines ventes discrète ont vu partir des pièces importantes.

Les 15 et 16 novembre 2014 se tient un vente historique de milles objets entreposés au musée du palais de Monaco ayant appartenu à Napoléon. La collection avait commencée à être rassemblée au début du XXe siècle par Louis II, puis enrichie par le prince Rainier III. Le bicorne est estimé entre 300 000 et 400 000 d'euros, jusqu'à 2 millions d'euros. Un buste en bronze entre 5 000 et 6 000 euros, un foulard porté par l'empereur, pièce rare, estimée entre 6 000 et 8 000 euros, les chaussons de baptême du roi de Rome, fils de Napoléon et de Marie-Louise, estimés à 80 000 euros, le poignard de la tentative d'assassinat de Friedrich Staps à Vienne à 12 000 euros, son fusil de chasse à 60 000 euros, une petite bourse brodée de Joséphine à 2 000 euros, le bulletin de santé de Marie-Louise à 1 000, ou une petite robe de baptiste blanche et des chaussons de soie portés par le roi de Rome bébé entre 70.000 et 80.000 euros... Des appels pour cette vente viennent du monde entier, du Royaume-Uni, d'Allemagne, de Russie, de Belgique, d'Australie...

Galerie d'images Modifier

Citations ... Modifier

... de Napoléon Bonaparte Modifier

"On ne gouverne pas une nation éclairée par des demi-mesures ; il faut de la force, de la suite et de l'unité dans tous les actes publics."

- Napoléon Bonaparte.

" J’ai refermé le gouffre anarchique et débrouillé le chaos. J’ai dessouillé la Révolution, ennobli les peuple et raffermi les rois. J'ai excité toutes les émulations, récompensé tous les mérites, et reculé les limites de la gloire. Tout cela est bien quelque chose! Et puis sur quoi pourrait-on m’attaquer qu’un historien ne puisse me défendre? Serait-ce mes intentions? Mon despotisme? Mais il montrera que la dictature était de toute nécessité. Dira-t-on que j’ai gêné la liberté? Mais il prouvera que la licence, l’anarchie, les grands désordres étaient au seuil de ma porte. M’accusera-t-on d’avoir trop aimé la guerre? Mais il montrera que j’ai toujours été attaqué. D’avoir voulu la monarchie universelle? Mais il fera voir qu’elle ne fut que l’œuvre fortuite des circonstances. Enfin, sera-ce mon ambition? Ah, sans doute, il m’en trouvera, et beaucoup; mais de la de la plus grande et de la plus haute qui fut peut-être jamais […] La puissance et la vie sont passagère; la gloire seule demeure, elle est immortelle. Mais demandait alors l’Empereur, l’histoire serait-elle bien juste et pourrait-elle l’être ?"

- Napoléon Bonaparte à Saint-Hélène.

... sur Napoléon Bonaparte Modifier

"Il est sûr que Napoléon a continué, en la stabilisant et en la maîtrisant, la Révolution, ajoutant aux incertitudes de son destin global l’incertitude dramatique de sa propre destinée, la fragilité d’un régime illégitime et qui doit se justifier, vaille que vaille, par des succès ininterrompus."

- Fernand Braudel, Grammaire des civilisations.

Références Modifier

~ Monarques de France ~
Mérovingiens:
Clovis Ier | Clotaire Ier | Caribert Ier | Gontran | Chilpéric Ier | Sigebert Ier | Clotaire II | Dagobert Ier | Sigebert III | Clovis II | Clotaire III | Thierry III | Clovis III | Childebert III | Dagobert III | Chilpéric II | Clotaire IV | Thierry IV | Childéric III
Carolingiens:
Pépin III | Carloman Ier de France | Charles Ier de France | Louis Ier de France | Charles II de France | Louis II de France | Louis III de France | Carloman II de France | Charles III le Gros
Robertiens:
Eudes de France
Carolingiens:
Charles III de France
Robertiens:
Robert Ier de France | Raoul de France
Carolingiens:
Louis IV de France | Lothaire de France | Louis V de France
Capétiens directs:
Hugues Capet | Robert II de France | Henri Ier de France | Philippe Ier de France | Louis VI de France | Louis VII de France | Philippe II de France | Louis VIII de France | Louis IX de France | Philippe III de France | Philippe IV de France | Louis X de France | Jean Ier de France | Philippe V de France | Charles IV de France
Capétiens valois:
Philippe VI de France | Jean II de France | Charles V de France | Charles VI de France | Charles VII de France | Louis XI de France | Charles VIII de France | Louis XII de France | François Ier de France | Henri II de France | François II de France | Charles IX de France | Henri III de France
Capétiens Bourbons:
Henri IV de France | Louis XIII de France | Louis XIV de France | Louis XV de France | Louis XVI de France
Bonaparte:
Napoléon Ier
Capétiens Bourbons directs:
Louis XVIII de France | Charles X de France | Louis XIX de France | Henri V de France
Capétiens Orléans:
Louis-Philippe Ier
Bonaparte:
Napoléon III


~ Monarques d'Italie ~
Non dynaste:
Odoacre
Ostrogoths:
Théodiric | Athalaric | Théodat | Vitigès | Hildebad | Éraric | Totila | Teias
Empire byzantin:
Justinien | Justin II
Rois lombards d’Italie:
Alboïn | Cleph | Règne des ducs | Authari | Agilulf | Adaloald | Arioald | Arioald | Rothari | Rodoald | Aripert | Pertharite et Godepert | Grimoald ier de Bénévent | Garibald | Pertharite | Cunipert | Liutpert | Raghinpert | Aripert II | Liutpert | Aripert II | Ansprand | Liutprand | Hildeprand | Ratchis | Aistolf | Ratchis | Didier de Lombardie | Adalgise
Rois francs d’Italie:
Pépin d'Italie | Bernard d'Italie | Lothaire Ier | Louis II d'Italie | Charles II de France | Carloman de Bavière | Charles III le Gros | Bérenger Ier de Frioul | Guy III de Spolète | Lambert de Spolète | Arnulf de Carinthie | Ratold d'Italie | Louis III l'Aveugle | Bérenger Ier de frioul | Rodolphe II de Bourgogne | Hugues d'Arles | Lothaire III d'Arles | Bérenger II d'Italie | Aubert Ier d'Italie
Rois d'Italie souverains du Saint-Empire:
Otton Ier du Saint-Empire
Royaume d’Italie sous le Premier Empire:
Napoléon Ier | Eugène de Beauharnais
Rois d’Italie de la Maison de Savoie:
Victor-Emmanuel II d'Italie | Humbert Ier d'Italie | Victor-Emmanuel III d'Italie | Humbert II d'Italie


~ Monarques de Germanie ~
Francie orientale:
Louis II de Germanie | Carloman de Bavière | Louis III le Jeune | Charles III le Gros | Arnulf de Carinthie | Louis IV de Germanie | Conrad Ier de Germanie
Royaume de Germanie:
Henri Ier de Germanie | Otton Ier du Saint-Empire
Saint-Empire:
Otton Ier du Saint-Empire | Otton II du Saint-Empire | Otton III du Saint-Empire | Henri II du Saint-Empire | Conrad II du Saint-Empire | Henri III du Saint-Empire | Henri IV du Saint-Empire | Henri V du Saint-Empire | Lothaire du Saint-Empire | Conrad III de Germanie | Frédéric Ier du Saint-Empire | Henri VI du Saint-Empire | Philippe de Souabe | Otton IV du Saint-Empire | Frédéric II du Saint-Empire | Conrad II du Saint-Empire | Rodolphe Ier du Saint-Empire | Adolphe de Germanie | Albert Ier du Saint-Empire | Henri VII du Saint-Empire | Louis IV du Saint-Empire | Charles IV du Saint-Empire | Venceslas du Saint-Empire | Robert du Saint-Empire | Sigismond Ier du Saint-Empire | Albert II du Saint-Empire | Frédéric III du Saint-Empire | Maximilien Ier du Saint-Empire | Charles V du Saint-Empire
Confédération du Rhin:
Napoléon Ier
Confédération germanique:
François Ier d'Autriche | Ferdinand Ier d'Autriche
Constitution de Francfort:
Frédéric-Guillaume IV de Prusse
Confédération germanique:
François-Joseph Ier d'Autriche
Confédération de l'Allemagne du Nord:
Guillaume Ier d'Allemagne
Empire allemand:
Guillaume Ier d'Allemagne | Frédéric III d'Allemagne | Guillaume II d'Allemagne

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard