FANDOM


Hussein
Saddam Hussein
Informations biographiques
Naissance

Saddam Hussein Abd al-Majid al-Tikriti
28 avril 1937
Aouja, Salâh ad-dîn (Irak)

Décès

30 décembre 2006 (à 69 ans)
Kadhimiya, Bagdad (Irak)

Nationalité

Irakienne

Parti politique

Parti Baas arabe socialiste (1957-1966)
Parti Baas irakien (1966-2006)

Conjoint(e)

Sadjida Talfah
Samira Chahbandar
Nidal al-Hamdani
Wafa el-Mullah al-Howeish

Enfants

Oudaï
Qusay
Raghad
Rana
Hala

Diplôme
Profession
Religion

Islam sunnite

Résidence

Palais dans toute l'Irak
Alaa Namiq


Saddam Hussein (28 avril 1937- 30 décembre 2006) est un homme d’État irakien. Il est le 5e président de l’Irak du 16 juillet 1979 au 9 avril 2003.

Il est un membre important du baasisme (nationalisme et socialisme arabe) en étant membre du Parti Baas Socialiste Arabe, puis de la faction de ce parti située à Bagdad et ensuite du parti Baas de la région irakienne, et il joue un rôle clé dans le coup d’état de 1968 (Révolution du 17 juillet) qui amène le parti au pouvoir. Vice-président du vieillissant général Ahmed Hassan al-Bakr à une époque où plusieurs groupes sont considérés comme capables de renverser le gouvernement, Saddam Hussein crée des forces de sécurité à travers lesquelles il contrôle fermement le conflit entre le gouvernement et les forces armées. Au début des années 1970, il nationalise le pétrole et d’autres industries. Les banques publiques sont misent sous son contrôle, laissant le système insolvable dû en grande partie aux guerres Irak-Iran et du Golfe ainsi qu’aux sanctions adoptées par l’ONU. Tout au long des années 1970, Saddam Hussein cimente son autorité par-dessus l’appareil du gouvernement tandis que l’argent du pétrole aide l’économie de l’Irak à croitre à un rythme rapide. Les places de pouvoir dans le pays sont majoritairement sunnites, une minorité qui ne représente que 1/5 de la population.

Saddam Hussein prend officiellement le pouvoir en 1979, bien qu’il était de facto le chef de l’état de l’Irak depuis plusieurs années. Il supprime plusieurs mouvements, notamment Shi’a et les Kurdes qui cherchent à renverser son gouvernement ou à prendre leur indépendance, et se maintient au pouvoir durant la guerre Irak-Iran et la guerre du Golfe. Alors que certains vénèrent Saddam Hussein pour son opposition à Israël – ce qui inclut l’usage de la force militaire – il est largement condamné par l’occident pour la brutalité de sa dictature.

En 2003, une coalition menée par les États-Unis et le Royaume-Uni envahit l’Irak pour déposer Saddam Hussein, accusé par le président américain George W. Bush et le Premier ministre britannique Tony Blair de posséder des armes de destruction massive et d’avoir des liens avec Al-Qaïda. Le parti Baas de Saddam Hussein est abolit et des élections sont tenues. A la suite de sa capture le 13 décembre 2003, il passe en justice sous le gouvernement par intérim irakien. Le 5 novembre 2006, Saddam Hussein est accusé des meurtres de 148 chiites irakiens en 1982 puis il est condamné à mort par pendaison. Son exécution se tient le 30 décembre 2006.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard